La Philosophie du Concombre Masqué
 

Un extrait de :


http://www.unites.uqam.ca/sve/Journapropos/pourquoi/pourquoi_vol2_no1.htm

Vol 2 N°1, octobre 1998 "

"La Métaphysique"

( ... )

Un cucurbitacé existentialiste


par Hugo Séguin-Noël

( ... )

Le cas du Concombre masqué est déjà plus intéressant. Son créateur

Mandryka, en plus d'utiliser la philosophie en tant qu'élément narratif,

n'hésite pas non plus à la constituer parfois comme moteur d'un récit. Je

pense au personnage du patatoseur qui parce qu'il n'a pas pu ou sut trouver

la vérité dans ses lectures (de Kant, Hegel, Platon, Descartes, Marx et

Aron) patatose [littéralement " transforme en patate "] d'innocents radis

par vengeance, mais surtout au récit qui narre la genèse de l'angoissé

concombre.

Il doit sa naissance à la fertile imagination de deux

scientifiques qui appliquèrent l'équation d'inspiration hégélienne du grand

mathématicien UL - UL, allant comme suit : " Tout ce qui existe est

concevable, donc tout ce qui est concevable existe (6) ". Et les voilà qui

en guise de test imaginent un Concombre masqué, qu'il ne leur restera plus

maintenant qu'à re-trouver physiquement... Ce dernier, lui, pendant ce

temps, se réveillera au milieu de son [un] cactus-blockaus, situé au bout

d'un désert qui donne dans le vide intersidéral, ne connaissant pas la

raison de son existence, et par conséquent pourquoi il existe. Une souris

noctambule (en éveil dans le lieu du sommeil...) analysera pour notre

bénéfice ce problème carrément existentiel : " ... il vous faut intégrer le

fait que ce légume est en état de choc... En d'autres termes, son être-là

vient à peine d'être jeté dans l'existence... " et de rajouter plus tard un

canard : " c'est Heidegger qui l'a dit : " exister, c'est être là (7)... ".

La philosophie vient ainsi intervenir ici dans la matrice psychologique

du personnage, et de ce fait influencera la structure narrative du récit.

Néanmoins, l'esthétique de Mandryka restera indéniablement surréaliste,

beaucoup plus lyrique dans ses intentions finales que philosophique ou

métaphysique. L'influence déterminante qu'a eu sur lui le mythique comic

strip américain d'avant guerre Krazy Kat de G. Herriman, dont il a en

quelques sorte transposé l'esprit poétique et rêveur dans le contexte

français bouillonnant des années soixante et soixante-dix, en est

probablement la raison.

( ... )

Hugo Séguin-Noël

 

Bibliographie

 

(6) p.14 dans Mandryka. Le Concombre Masqué - La Dimension poznave, tome 1.

Dupuis, 1990. 56 p. et p.10 - La Dimension Poznave, tome 2

(7) p.16 ibid.


Voul Voul Lire Tout l'Article ?



Voulez-vous Lire Tout "Le Pourquoi?" N°2 ?
Cliquez sur le lien :


http://www.unites.uqam.ca/sve/Journapropos/pourquoi/pourquoi_vol2_no1.htm

Mandryka © 2000