LA LETTRE DU CONCOMBRE
ON VOUS DIT TOUT ON VOUS CACHE RIEN
samedi 4 mars 2006
 
z

| "Ce que tu donnes est à toi pour toujours. Ce que tu gardes est perdu à jamais." Proverbe soufi | 04/03/2006


Mes chers Légumes,

k La parution du prochain album du Concombre : "LE BAIN DE MINUIT", est prévue pour novembre 2006.

Pour voir toutes les pages disponibles sur le site, rendez vous au sommaire.



PROBLÈMES DE FOND

Je ne vais pas m'appesantifier sur ce qui se passe dans le Monde, il y en a trop. Comme vous le savez, la Guerre Froide déclenchée par les Problèmes vient d'atteindre son point culminant et ce n'est pas près de s'arrêter.
Les immenses usines souterraines de l'Himalaya travaillent à plein rendement pour produire une armée de Nouveaux Problèmes qui vont bientôt s'abattre sur le Monde stupéfait. Cette armée est prête à envahir le Monde. Bien équipée et instruite par des spécialistes étrangers (tel ce renégat d'Olrik), entièrement motorisée ou aéroportée, elle va se révèler d'une redoutable efficacité. D'autre part, un inlassable et insidieux travail de propagande et de noyautage a fini par saper le moral de la nation, permettant à un petit mais actif groupe d'individus de s'emparer des principaux postes de commandes. Tandis que disséminés dans tous les pays alliés, de puissantes cinquièmes colonnes n'attendent qu'un signal pour passer à l'action. Leur plan est simple : au jour J, ces formations s'emparent par surprise des points stratégiques et des aéorodromes, s'y mettent en défense, et, quelques heures plus trad, les Problèmes nous tombent du ciel par régiments entiers. Hélas! malgré les notes répétées de nos ambassadeurs et les S.O.S de plus en plus pressants de nos services d'espionnage, impossible de faire admettre au ministère qu'il faut mobiliser totalement et de toute urgence. Mais non! Pas de provocation, dit-il... Pas de provocation!! - NOTE : Ce texte prémonitoire est de Edgar P.Jacobs. Il se trouve au début du Secret de L'Espadon (1), tome un, planche 4. J'ai simplement remplacé les "jaunes" par les "Problèmes". Comme vous pouvez le constater, il n'y a pas besoin d'interpoler ou d'extrapoler quoi que ce soit, pour que ce soit toujours pareil : Hé oui, plus ça change, et plus c'est la même chose.
Si vous voulez être prévenu de la date exacte de la Catastrophe Finale, inscrivez-vous à : La Lettre du concombre .

(1) : J'aime beaucoup ce livre. Je l'aime tellement que je me suis amusé un jour à en détourner deux pages pour tenter de répondre à LA GRANDE QUESTION : Que se passera-t-il chez les Maîtres du Monde lorsque tout les Grands Problèmes auront été résolus ? Voir une tentative de réponse ICI, si ça vous amuse.

Pendant que vous y êtes, si vous voulez jeter un coup d'oeil sur un épisode mal connu de la lutte éternelle entre le Bien et le Mal, une histoire que j'ai dessiné pour le journal Pilote dans les années 60 ou 70, c'est par ici : "Black and White" ou "La Lutte implacable de deux autres Maîtres du Monde". Il devait y avoir une suite : " Black contre le PMU". Mais hélas, Goscinny m'en a refusé le scénario. Il trouvait que c'était trop violent. Quand on voit ce qui se passe de nos jours, ça laisse rêveur...

Pour ce qui est de notre Zorro des Banlieues, j'ai plus tellement envie d'en parler. De toutes façons, à quoi ça sert que je vous en parle ? D'ailleurs, à quoi ça sert que je parle ? Personne n'écoute. Une opinion de plus ou de moins dans le potager, ça va changer quoi ? La liberté de penser, voilà ce que c'est : tu peux penser ce que tu veux, tout le monde s'en fout. Tout ça me fatigue. Je préfère aller me coucher.
Je terminerai donc par un petit texte que vous pouvez lire ICI, si vous en avez envie. Mais rien ne vous y force. Personnellement, je trouve que ce petit texte s'applique admirablement bien à qui vous savez. Qui ça ? Vous avez le choix. Mais vous n'êtes pas obligé d'être du même avis que moi. Peut-être me trompe-je ? C'est en tous cas, ce que je nous souhaite à tous. L'espoir fait vivre.

Quant à l'affaire des caricatures, c'est pareil bourricot : Personnellement, je n'ai rien à dire sur le sujet. C'est mon opinion et je n'ai rien ajouter, car je ne vois pas l'intérêt de mettre de l'huile sur le feu. Je préfère laisser la parole à un dessin de Sempé, qui dit exactement ce que je pense de toute cette affaire, sans avoir à me triturer le bulbe pour faire semblant de ne pas avoir à cracher dans la soupe du rebelle.

"Minauder des fadaises,
Ici, qui s'en soucie?
À l'ombre des falaises,
Il vaut mieux être assis."

Comme le disait Wittgenstein : "Ce dont on ne peut parler, il faut le taire".

 
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

POST SCRIPTUM : Comme vous avez été sages, vous avez droit à un très beau dessin supplémentaire de Sempé. Tous les dessins de Sempé sont beaux. J'ai trouvé celui-ci tellement beau que j'en a copié le décor pour dessiner une image de la page 2 du "TYPE AU REURI". Quoi ? Vous ne connaissez pas le "TYPE AU REURI" ? C'est ICI.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Bonne Lecture

Le Concombre Masqué.

posted by concombre | 04/03/2006


Décès de Philippe Muray, un essayiste anti-moderne

Romancier, philosophe, polémiste, poète, l'écrivain Philippe Muray est décédé d'un cancer à l'âge de 60 ans, a-t-on appris samedi auprès de l'un de ses éditeurs, les Belles Lettres. C'était "une des plus fines lames" du paysage intellectuel français, écrivait à son propos le magazine littéraire "Lire". Essayiste "fin de siècle", Philippe Muray s'était fait une spécialité de détester son époque, dans un style brillant et sarcastique. Cultivant la mauvaise foi, vachard envers les "bobos", le féminisme ou la Gay pride, il s'était vu classer parmi les "nouveaux réactionnaires". Ses opinions anti-modernes, sa verve, son horreur de la bonne conscience se sont en particulier exprimées dans ses collaborations aux revues Marianne et l'Idiot international. Ces articles ont ensuite été réunis dans "Désaccord parfait", "Exorcismes spirituels" (quatre tomes) et "Après l'histoire" (deux tomes). Philippe Muray a publié quatre romans "Chant Pluriel" (1973), "Jubila" (1976), "Postérité" (1988) et "On ferme" (1997). Il est aussi l'auteur d'essais littéraires, dont l'un consacré à Céline et un autre à Rubens. Philippe Muray, qui vivait aussi discrètement que sa vie littéraire était tapageuse, était aussi l'auteur d'un "XIXe siècle à travers les âges" (1984) et d'un recueil de poésies "Minimum Respect" (2004). Le ministre de la Culture Renaud Donnedieu de Vabres a déclaré avoir appris "avec émotion le décès brutal" de l'auteur. (extrait de Métro)

Moi aussi ! Mon Dieu, comme c'est triste ! C'était mon maître ! Un des plus grands écrivains de ce temps ! Je m'étais juré de lui téléphoner un jour pour lui demander si je pouvais lui rendre visite... Trop tard !

Le Concombre Attristé

POST SCRIPTUM

Voici ce qu'il déclarait tout dernièrement, à propos de la liberté d'expression : " Il est facile d'annoncer pour la énième fois que "la liberté d'expression est non négociable", surtout quand on applaudit par ailleurs à chaque nouvelle destruction légale de la liberté de pensée et que l'on vient justement de saluer une première condamnation par les tribunaux pour "propos homophobes". La vaillante défense de la liberté et de l'Etat de droit contre les autorités religieuses serait plus crédible si elle s'exerçait aussi contre les innombrables nouveaux clergés qui font régner une terreur mille fois plus efficace que les vieilles puissances religieuses."

Liens

Lire sur ce Site : L'ENVIE DU PÉNAL par Philippe Muray

Philippe Muray - " Minimum Respect " :
http://vulgum.org/libre/article.php3?id_article=569

BONUS : UN autre MP3 de Philippe Muray, à l'adresse :
http://quelquesminutes.viabloga.com/news/33.shtml

Les autorités de l'Empire du BIEN sont parvenues à intercepter une chanson du dangereux Philippe Muray, ennemi de l'Empire du BIEN fourvoyé dans une négativité systématique et régressive. Voici l'objet du délit, en première planétaire ! Les citoyens sont appelés à tout faire pour empêcher la sortie de l'album du plus patibulaire des écrivains français contemporains !

Sans Moi [ 3 minutes - 2,5 Mo ]

Preuve supplémentaire de son caractère rétrograde, cette oeuvre est entièrement protégée par un copyright parfaitement inopportun. Tous droits réservés © 2006 Philippe Muray & Collectif Blom.

posted by concombre | 04/03/2006


VAILLANT : "Le Livre!"

J'ai beaucoup aimé le livre qu'Hervé Cultru a consacré avec beaucoup de bonheur à VAILLANT, "le journal le plus Captivant"! 1942-1969 : La véritable histoire d'un journal mythique. Le plus beau journal de bande dessinée de tous les temps ! Surtout que c'est dans les pages de ce journal que votre serviteur, le Légume Justicier, a vu le jour. J'ai toujours adoré ce journal : Pour moi, c'était le plus grand, le plus beau, le plus magique. C'était le journal qui avait les meilleurs dessinateurs du Monde !

DANS TOUTES LES BONNES LIBRAIRIES EN AVRIL 2006 (diffusion professionnelle: Le Comptoir des Indépendants - Tél.: 01 56 93 45 10)

L'ÉDITION COLLECTOR NUMÉROTÉE, TIRAGE LIMITÉ À 400 EXEMPLAIRES accompagnée d'un magnifique tiré-à-part EST AUJOURD'HUI EN VENTE EXCLUSIVEMENT SUR CE SITE : www.pif-gadget-le-livre.com/

Qu'on se le dise !

posted by concombre | 04/03/2006


EXPOSITION : "Le Concombre Masqué"

Une exposition-vente de planches originales a eu lieu à la "Galerie 9e art", 4 rue Crétet, 75 oo9 Paris - métro Anvers ou Pigalle. J'y étais ! Et j' y ai vu beaucoup d'amis qui m'ont fait le plaisir et l'honneur de m'y visiter !

Tous les détails, et les planches qui y sont exposées sur le Site : www.galerie9art.com

posted by concombre | 04/03/2006


BIS REPETITUM

Je suis fatigué de me répéter. Oui, je sais bien que tout a déjà été dit et que je me répète, mais comme personne n'écoute, il faut bien que je me répète une fois de plus :

1. Une statuette du Concombre a été réalisée par LIKE AN ANGEL à l'occasion de l'anniversaire des 10 ans du festival BD dans l'AIN. Pour les détails, pour voir comment qu'elle est, son prix, où vous la procurer et toutes ces sortes de choses, sautez directement sur la page idoine en cliquant ICI

2. LE BAIN de MINUIT va être publié au cours de cette année par les Editions DARGAUD, le contrat est en cours de signature. Et ceci grâce à vous, car vous avez réservé le meilleur accueil à L'Intégrale du Concombre. Ce dont je vous remercie du fond du coeur.

Bonne Lecture.

Le Concombre

posted by concombre | 04/03/2006


LE BAIN DE MINUIT (Toutes les images !)

Pour ceux qui débarquent et qui veulent commencer par le début, cliquez ICI .

Bonne lecture.

La Saga continue.

Portez-vous bien.

Signé : Le Concombre

Secrétaire Perpétuel du Mouvement en Lutte contre le Dernier Tabou à Briser : la Malédiction du Travail.

posted by concombre | 22/01/2006


LES CHOSES ASSEZ ANCIENNES MAIS TOUJOURS D'ACTUALITÉ :

"TOUS DANS LE BAIN", une BD du Concombre parue dans les Années Pilote et reprise dans "L'Intégrale du Concombre" a été mise en ligne (pour ceux qui ne connaissaient pas). Vous pouvez la consulter en cliquant : ICI.

Quatre nouvelles pages d' "ANODIN et INODORE", parues dans "L'Echo des Savanes" ont été mises en ligne. Vous pourrez les consulter en cliquant ICI : Anodin et Inodore : L'Aventure est au Coin de la Rue.
Et les autres histoires d'Anodin et Inodore se trouvent toujours au même endroit : http://www.leconcombre.com/galerie/echo2.html

Un article paru dans Le Temps, en janvier 2005, sous la signature de Luc Debraine : "LE CONCOMBRE ÔTE ENFIN SON MASQUE" : page 1

Ma première BD publiée ! Elle fait quatre pages et met en scène : PROSPER, habitant de la planète FARCE.

Une page de plus sur LA VIE DES ESCARGOTS

Et pour ceux qui se souviennent, une histoire en 7 pages parue dans les premiers numéro de l'Echo des Savanes : LA VESTE. C'est un peu plus hard. Mais c'est la vie.

Vous pouvez consulter encore la première histoire du Concombre. Je l''ai mis en ligne sur le site à l'adresse :
http://www.leconcombre.com/bio/poursuite/00A.html

Et pour ceux que ça intéresse, il y a toujours les deux pages sur "LES MILLE ET UNE INFLUENCES DU CONCOMBRE" : page 1 / page 2

Le Concombre y parle de ses origines, en particulier de la BD de Jean Claude Forest : "LE COPYRIGHT", qui a été d'après les spécialistes autorisés, son influence majeure. Vous pouvez en consulter quelques pages sur le site, à cette adresse :
http://www.leconcombre.com/vaillant/forest/le-copyright-00.html

posted by concombre | 15/12/2005


RÉSUMÉ dU DERNIER ÉPISODE :

Le Concombre s'est débarassé de Chourave et de ses problèmes, en le nommant :
"Premier Ministre Chargé de Mission pour les Problèmes Extérieurs pendant son absence".
Il part pour les Mers Chaudes avec Zaza, sa secrétaire de direction...

Le Concombre réussira-il à épouser ZAZA ?

C'est ce que vous saurez en lisant le prochain album du Concombre : "LE BAIN DE MINUIT", dont la parution est prévue pour novembre 2006.

Pour voir toutes les pages disponibles sur le site, rendez vous au sommaire.

Bonne Lecture et à la prochaine.

Si vous avez des trucs à dire sur les Dossiers à Suivre de Près, ou des commentaires à faire sur les Problèmes Sensibles qui n'aiment pas du tout qu'on les chatouille, ne vous gênez pas, vous connaissez l'adresse du Responsable des Topinambours en lutte pour la Nivellement par le Haut, qui vous écoutera d'un oreille attentionnée.

posted by concombre | 02/01/2006


Retour à l'accueil

Retour page précédente


L'intégrale du Concombre vous attend chez votre libraire !

"Les années Pilote", parues le 13 novembre s'est trouvée en rupture de stock. Vu le succès rencontré par cette Somme Ultime, mon cher éditeur a décidé son imprimeur à mettre sous presse une deuxième édition ! Dont Acte.

  Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Pour les détails de cette somptueuse édition...
Pour lire la préface, consulter le sommaire et programmer vos dédicaces...
Cliquez sur le lien ci-dessous :
L'Intégrale du Concombre

posted by concombre | 02/01/2006


RUBRIQUE D'AUTO-SATISFACTION :

L'Intégrale du Concombre a obtenu à Angoulême le Prix du Patrimoine de la Bande Dessinée ! (cliquez ici pour le voir sur le Site du Festival)

Cliquez sur l'îmage pour l'agrandir

Notre Légume National est donc passé du Statut de Légume Cultivable à la Stature de Légume Culturel. Bref, le voilà passé du Bocal au Global. Dont Acte.

posted by concombre | 02/01/2006



Bravo ! Vous êtes le
visiteur le moins bruyant de ce site
Ce que J'aime
Philippe Muray
Philippe Muray : Le Disque !
Ses poésies "Minimum Respect"
ont été mises en Musique.



MODERNE CONTRE MODERNE

Philippe Muray adore notre époque. Sinon, il n'en parlerait pas tant. Encore faut-il en découvrir la clé, le coeur et le sens. À force de tenir la chronique de tout ce qui défraye et effraye la chronique, Muray pense les avoir trouvés : le Moderne, observe-t-il, ne se bat plus désormais qu'avec le Moderne. La confrontation n'est plus entre l'ordre ancien et les nouvelles valeurs mais entre ces nouvelles valeurs seules, qui se dédoublent à l'infini. Les forces antagonistes en présence veulent le monde nouveau et ne veulent que lui. Le Bien en vient aux mains avec le Bien. La liberté de conscience revendique contre la liberté de pensée. La loi porte plainte contre la loi. La rupture se bat avec la cassure, l'instable avec le mouvant, le déraisonnable avec le délirant, le neuf avec le neuf. L'inconciliable loge dans le Même et il ne loge plus que là. On racontait naguère que la modernité était un combat. Elle n'est plus un combat qu'avec elle-même. C'est pourquoi ce quatrième volume d'Exorcismes spirituels s'intitule Moderne contre Moderne. Il expose les débuts d'une guerre sans précédent, et le moyen de s'en amuser sans retenue. Une furieuse et grotesque comédie des doubles : tel est le monde selon Muray.

Philippe Muray, exorciste spirituel, est de retour. Pour le plus grand rire de ses lecteurs. Trente ans, maintenant, qu'il installe sa vision unique de notre quotidien. Depuis L'Empire du Bien (1991), Après l'Histoire (1999 et 2000) ou Chers djihadistes (2002). Auparavant, Muray était né au regard non conformiste par deux importants essais : Céline (1981) et Le XIXe siècle à travers les âges (1984). Irremplaçable. Particularité du penseur : Muray a inventé festivus festivus, celui qui est en même temps le regard et l'émanation de notre modernité. Un personnage multi facettes, sorti tout droit de nos postes de télévisions, donnant à lire le monde tel qu'il ne va pas. Rigolo et pathétique, festivus. Philippe Muray nous entraîne derrière le Moderne : " Il faut prendre le Moderne la main dans le sac, en train de se crêper son propre chignon ". Festivus n'est pas au centre de cet essai sur notre modernité, il est là cependant, entre toutes les lignes de ce recueil d'essais parus en divers journaux et revues. Dont " Dieu merci ", paru d'abord dans le collectif de la revue Immédiatement - Vivre et penser comme des chrétiens (2005). Dieu. Et nombre de phénomènes de nos sociétés, de Paris-plage aux attentats, critiqués au couteau par le penseur, le rire à la main. " Moderne contre Moderne, tel est le roman du temps ". Celui de la guerre civile, préfigurée dans le langage, présente sous nos yeux, quand elle brûle les églises et les écoles. Le feu prend, d'abord, dans le langage et les comportements du Moderne. C'est un fait : le Moderne est (tout) petit et Muray est son (anti) prophète.

Matthieu Baumier dans la revue La Nef, n° 16

Lire sur ce Site : L'ENVIE DU PÉNAL
par Philippe Muray






Les Dernières Nouvelles du Monde :

C'est toujours la Guerre des Egos !
Les bras m'en tombent.












Le Site du Concombre Masqué







Pour être prévenu de la
prochaine parution Inscrivez-vous à :

La Lettre du concombre


Lettre précédente : Lettre 31







Sommaire de toutes les planches disponibles,
Consultez la page du :
Sommaire










On Vous Dit Tout
On VousCache Rien !
dans le BLOG du Concombre...








Le Blog du Concombre


Entrez dans le
Monde Fascinant des Problèmes, en cliquant ICI :

Le Blog du Concombre







La suite au prochain numéro...


Le Site du Concombre Masqué

Tous les personnages et les dessins de ce site qui sont issus de l'univers du "Concombre Masqué" sont Copyright © 2004 Mandryka
Tous les autres documents : textes/dessins/photos/ qui sont issus d'un autre site ou de toute autre provenance restent la propriété de leurs auteurs et sont copyrighted © par leurs ayants droits respectifs .